www.protection-civile.ch, des outils à la disposition des organisations de protection civile

Organisation & structures

Dernière mise-à-jour : le 19 août 2019

La protection civile repose généralement sur des structures communales et régionales. Ces dernières sont composées de contingents de personnels répartis dans cinq domaines d'activités.

Le rôle de la Confédération est d'émettre des prescriptions légales, soutenir les cantons et assumer certaines tâches notamment ce qui est relié à la coordination et à la formation mais également au système et à la transmission de l'alarme à la population.

Néanmoins, les cantons disposent d'une certaine marge de manœuvre pour organiser la protection civile sur leur territoire. Les structures peuvent donc varier d'un canton à un autre. Elles se basent en fonction des dangers, de la situation politique et topographique, des communes et des régions. Les autorités cantonales sont responsables de l'organisation, de la formation, de la préparation et de l'intervention de la protection civile.

La structure de base de la protection civile est nommée "organisation" (OPC). De nombreuses communes se sont regroupées afin de mutualiser les ouvrages, le personnel de protection civile et ainsi les frais financiers, ces derniers étant à la charge des autorités locales. Dans ce cas, une simple organisation devient une "organisation régionale" (ORPC).

La Suisse compte actuellement 250 organisations de protection civile pour un effectif global de 70'000 personnes incorporées et actives. 15% des organisations sont gérées à l'échelon cantonal, 70% à l'échelon régional et 15% à l'échelon communal.

Les structures sont quasiment toutes identiques. Elles adoptent soit une structure de compagnie InformationsUne compagnie est la plus petite unité administrative autonome, souvent militaire. Son effectif varie de 100 à 250 membres. Dans la plupart des cas, elle est commandée par un officier. soit une structure de bataillon InformationsUn bataillon est une unité, souvent militaire, regroupant plusieurs compagnies. Son effectif peut varier de 300 à 1200 hommes. Elle est commandée par un officier supérieur (commandant) épaulé par plusieurs autres officiers. , ceci selon le nombre de ses membres. Elles sont dirigées par un état-major dans lequel un officier de l'un des 5 domaines d'activité composés eux-mêmes d'une ou plusieurs sections. Ces domaines sont :

Chaque domaine fonctionne selon ses compétences respectives mais toujours en étroite collaboration avec les autres ainsi qu'avec les partenaires de la protection de la population. L'objectif principal est la maîtrise en commun des catastrophes et des situations d'urgence.

Copyright 2016 -2020 © Webmaster Michael Strobino