Salut, c'est nous ... les cookies !

On vous embête et pourtant, selon la législation internationale, on est obligé d'attirer votre attention sur vos droits concernant l'utilisation de cookies dans ce site.

Ce site n'en utilise pas sauf celui fournit par Google Analytics. Il s'agit d'un cookie de performance afin d'analyser la consultation des pages. Seules des sessions PHP sont utilisées afin de vous offrir un confort optimal lors de votre visite.

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Le seul cookie utilisé sur ce site est un cookie de performance.

Logo de Google

Google Analytics

Est utilisé uniquement pour établir des statistiques sur la consultation des pages

Acceptes-tu son utilisation ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Toute l'actualité sur la protection civile
Toute l'actualité sur la protection civile

Actualité

Genève bientôt prête pour la migration sur PISA

Genève bientôt prête pour la migration sur PISA

Lu 3252 fois
Rubrique Actualites genevoises
Publié le 29 janvier 2019
Source OCPPAM

Les Organisations de Protection Civile du canton de Genève utilise un logiciel afin de gérer leurs astreints. La migration sur le logiciel fédéral développé par l'armée, PISA, est sur le point de se réaliser pour une entrée en vigueur au plus tard fin 2015.

Le Canton de Genève avait fait développé un logiciel personnalisé pour la gestion électronique des astreints. Après plusieurs années d'utilisation, les données vont progressivement être transférées dans l'application fédérale développée pour la gestion de l'armée et de la troupe, PISA.

Cette migration est également due aux nouvelles prescriptions fédérales en matière de contrôle du nombre de jours de services effectués par les astreints dans une et une seule application accessible pour les autorités, l'assurance militaire mais également pour la caisse d'allocations pour pertes de gain.

Après les prochains tests que les cantons pilotes (AG, BS, FR, ZG) auront procédés d'ici la fin 2014, une migration des données des astreints genevois est prévue courant 2015 avec, comme objectif final, une mise à disposition des organisations de protection civile genevoises au plus tard début 2017.