Salut, c'est nous ... les cookies !

On vous embête et pourtant, selon la législation internationale, on est obligé d'attirer votre attention sur vos droits concernant l'utilisation de cookies dans ce site.

Ce site n'en utilise pas sauf celui fournit par Google Analytics. Il s'agit d'un cookie de performance afin d'analyser la consultation des pages. Seules des sessions PHP sont utilisées afin de vous offrir un confort optimal lors de votre visite.

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Le seul cookie utilisé sur ce site est un cookie de performance.

Logo de Google

Google Analytics

Est utilisé uniquement pour établir des statistiques sur la consultation des pages

Acceptes-tu son utilisation ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Toute l'actualité sur la protection civile
Toute l'actualité sur la protection civile

Actualité

Que faire en cas de canicule?

Que faire en cas de canicule?

Lu 4150 fois
Rubrique Actualites genevoises
Publié le 29 janvier 2019
Source Service social Ville de Genève

L'été s'approche avec ses vagues de chaleur, ses canicules et ses dangers. La ville de Genève a mis en place un système pour l'assistance des personnes âgées lors de ses périodes. La protection civile de la ville de Genève pourrait venir aider le service social en cas d'alerte canicule.

Lors de chaque canicule, nos séniors peuvent être en danger. La ville de Genève met, avec le soutien de l'IMAD institution genevoise de maintien à domicile, la deuxième année consécutive un projet de lutte contre la canicule.

Outre des informations sous format d'affichettes distribuées aux seniors, un système de référencement volontaire a été mis en place. Le système mis en place est de maintenir un contact pour les personnes âgées isolées durant toute la période de la canicule avec éventuellement des visites à domicile.

La protection civile de la ville de Genève va collaborer avec le service social. Les astreints de la protection civile pourront, en cas d'alerte canicule, venir renforcer le personnel du service social afin de procéder à des contrôles téléphoniques réguliers auprès des personnes s'étant inscrites au projet.