www.protection-civile.ch, des outils à la disposition des OPC
Genève mise sur des centres d’hébergement à la place des abris de protection civle

Genève mise sur des centres d’hébergement à la place des abris de protection civle

Actualites genevoises
Article lu 335 fois
Mise à jour le 29 janvier 2019
Source: GHI

Le canton de Genève a opté pour la création de centres d’hébergement en surface en lieu et place des places d’abris dans les constructions de protection civile enterrées.

L'afflux de réfugiés en Suisse avait obligé les autorités à ouvrir des constructions de protection civile afin de pouvoir fournir un hébergement aux migrants.

Ces hébergements d'urgence enterrés en sous-sol n'offrent pas une situation de vie confortable à long terme : dortoirs, vie en sous-sol, promiscuité, etc. Interpelés à plusieurs reprises, les autorités genevoises avaient décidé de rechercher d'autres solutions afin d'offrir un logement convenable. Le Conseil d'État genevois avait alors décidé en juin 2015 de miser sur un vaste chantier afin de construire des logements d'urgence en surface en lieu et place de la réquisition des constructions de protection civile.

Après le premier centre ouvert sur la commune de Satigny, la ville de Lancy a inauguré récemment le deuxième du canton. Il pourra accueillir jusqu'à 80 personnes. Il est constitué de conteneurs métalliques disposés sur trois niveaux, soit plusieurs types de logements : des studios, des 2 et 3 pièces. Chaque logement est doté d'un coin cuisine et d'une salle de bains privative. Ce nouveau centre a été construit en seulement 8 mois.

Deux autres projets sont en cours de construction sur le canton de Genève. Trois autres projets sont actuellement bloqués par des oppositions. L'objectif des autorités genevoises est d'atteindre rapidement une capacité suffisante afin d'offrir à tous les requérants d'asile et réfugiés un lieu de vie convenable ainsi que d'éviter de devoir rouvrir des abris de protection civile.

Copyright 2016 -2019 © Powered by Michael Strobino