www.protection-civile.ch, des outils à la disposition des OPC
Politique de sécurité suisse à revoir

Politique de sécurité suisse à revoir

Actualités suisses
Article lu 194 fois
Mise à jour le 07 mai 2021
Source: Office fédéral de la proteciton de la population (OFPP)

La situation mondiale a changé ces derniers temps et de nouvelles menaces ont tendance à s'accroître. Le nouveau rapport sur la politique de sécurité de la Suisse doit permettre de définir les intérêts et les objectifs à atteindre. Le Conseil fédéral a lancé la procédure de consultation portant sur le rapport de la politique de sécurité qui démontre 9 objectifs dont la nécessité de renforcer les moyens de prévention et de gestion des risques dus aux changements climatiques ainsi qu'une amélioration de la collaboration des autorités et des organes de gestion de crises.

La période que nous vivons est devenue, selon les experts, instable, confuse et imprévisible. Entre les tensions et les rivalités de nature politique, le risque de conflit, le recours à des cyberattaques, les campagnes de désinformation, une analyse de la politique nationale de sécurité actuelle était devenue obligatoire. Le dernier rapport remis officiellement au Conseil fédéral le 28 avril 2021 démontre comment la Suisse doit s'adapter à ce nouvel environnement et à l'apparition de nouvelles menaces sans pour autant de la disparition des existantes.

Le rapport évalue les tendances mondiales mais identifie surtout les menaces et les dangers concrets pour la Suisse. Il indique les éventuels moyens à développer afin que le pays puisse se préparer à y faire face énumérés dans 9 objectifs à atteindre au cours des prochaines années :
1. Renforcer continuellement la détection précoce des menaces, des dangers et des crises potentielles afin d'être réactif plus rapidement
2. Renforcer la coopération internationale, la stabilité et la sécurité par un engagement de la Suisse en faveur d'un ordre international
3. Accroître la protection et la résilience de l'Etat, de l'économie et de la société face à des phénomènes liés à un conflit hybride
4. Maintenir un débat public et politique ouvert et transparent fondé sur des faits afin de réduire la désinformation, les tentatives d'influence et la propagande externe
5. Accroître continuellement la résilience de la Suisse face aux cyberrisques
6. Enrayer le terrorisme, l'extrémisme violent, la criminalité organisée et d'autres formes de criminalité transnationale
7. Renforcer la résilience et la sécurité de l'approvisionnement lors de crises internationales
8. Renforcer les moyens de prévention et de gestion des risques dus aux changements climatiques afin d'améliorer la protection en cas de catastrophe ou de situations d'urgence
9. Renforcer la collaboration entre les autorités et les organes de gestion de crises

Le rapport démontre ainsi que les différents domaines politiques et instruments de sécurité – armée, protection de la population, service de renseignements, police, administration fédérale des douanes, service civil – doivent travailler de manière coordonnée afin d'atteindre ces objectifs.

La procédure de consultation du nouveau rapport durera jusqu'au 18 août 2021, date à laquelle le Conseil fédéral l'adoptera et le soumettra au Parlement avant la fin de l'année.

Copyright 2016 -2021 © Webmaster Michael Strobino