Salut, c'est nous ... les cookies !

On vous embête et pourtant, selon la législation internationale, on est obligé d'attirer votre attention sur vos droits concernant l'utilisation de cookies dans ce site.

Ce site n'en utilise pas sauf celui fournit par Google Analytics. Il s'agit d'un cookie de performance afin d'analyser la consultation des pages. Seules des sessions PHP sont utilisées afin de vous offrir un confort optimal lors de votre visite.

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Le seul cookie utilisé sur ce site est un cookie de performance.

Logo de Google

Google Analytics

Est utilisé uniquement pour établir des statistiques sur la consultation des pages

Acceptes-tu son utilisation ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Toute l'actualité sur la protection civile
Toute l'actualité sur la protection civile

Actualité

Protection civile à nouveau sollicitée

Protection civile à nouveau sollicitée

Lu 2559 fois
Rubrique Intervention lors de catastrophe
Publié le 08 avril 2022
Source Office fédéral de la protection de la population

Après deux années d'intervention en faveur de la lutte contre le COVID, la protection civile est à nouveau sollicitée dans le cadre de l'accueil des réfugiés provenant d'Ukraine.

Alors que l'engagement de la protection civile prenait fin après deux ans aux côtés des partenaires de la santé dans la lutte contre le COVID, elle est à nouveau sollicitée par le Conseil fédéral pour répondre aux priorités actuelle concernant le flux migratoire des réfugiés ukrainiens arrivant en Suisse.

En effet, lors de sa séance du 6 avril 2022, le Conseil fédéral a décidé et validé la mise sur pied des effectifs de la protection civile dans le cadre des événements se déroulant en Ukraine et ayant un impact sur la Suisse. Les astreints de la protection civile vont être mobilisés dans tous les cantons suisses afin de venir en aide au Secrétariat d'Etat aux Migrations (SEM) afin d'encadrer les réfugiés ukrainiens en quête d'un abri.

Ils interviendront dans des missions de logistique et d'assistance. Ils participeront à la mise en place des lieux d'hébergement d'urgence et seront engagés pour leur gestion. Ils pourront également être affectés à des tâches d'encadrement et de soutien afin de pallier des pénuries de personnel dans le domaine de la santé.

Les demandes d'aide émaneront du SEM envers une cellule de crise fédérale - la cellule de crise de la Gestion fédérale des ressources - qui évaluera les ressources disponibles et les affectera en collaboration avec le canton.

Le Conseil fédéral a validé cet engagement dans le cadre d'une intervention en situation d'urgence ou de catastrophe. La date butoir de cet engagement a été fixée au 31 octobre 2022. Il offre la possibilité de couvrir financièrement un maximum de 24'000 jours de service à hauteur de 1.2 millions.

Outre la mobilisation de la protection civile, le Conseil fédéral a également opté pour un renfort des personnes effectuant un service civil. Les civilistes seront également engagés afin de renforcer le SEM durant les mois d'avril et mai.