Nous utilisons des cookies et des sessions afin d'améliorer votre expérience et optimiser la navigation ainsi que l'utilisation du site telles que décrites dans notre charte de confidentialité. En fermant cette fenêtre, vous acceptez leur utilisation.

L'actualité au sujet de la protection civile

Toute l'actualité

Retrouvez les principales actualités concernant la protection civile et ce qui l'entoure.

 
 

Le chant des sirènes

Rubrique : Actualités suisses
 | 
Article lu 2117 fois
 | 
Publié le 04 février 2013
Source : Office fédéral Protection Population
Le chant des sirènes

Comme chaque premier mercredi du mois de février, les sirènes d'alarme de la protection de la population sur l'ensemble du territoire suisse seront testées en ce mercredi 6 février 2013.

La Suisse dispose d'un système de transmission d'alarme à la population grâce à son très dense réseau composé de plus de 7000 sirènes.

Mais pour que ce système fonctionne en cas de besoin, il est nécessaire de tester les installations souvent exposées à la rigueur de notre climat. L'Office fédéral de la protection de la population (OFPP) ordonne à chaque canton de tester et contrôler le bon fonctionnement de toutes les sirènes dispersées sur le territoire national. Ce rendez-vous annuel permet aussi de rappeler le bon comportement à adopter en cas d'alarme réelle.

Comme chaque premier mercredi du mois de février, la totalité des sirènes suisses seront testées en même temps en ce mercredi 6 février 2013. Le premier test concernant l'alarme générale sera déclenché automatiquement par les autorités cantonales à 13H30 précise. Dix minutes plus tard, les postes de commandement des Organisations de Protection Civile (OPC) et des Organisations régionales de protection civile (ORPC) auront la charge de déclencher une partie ou l'ensemble des sirènes de leur territoire. Enfin, à 13H50, un astreint de la protection civile, au pied d'une sirène, pratiquera au déclenchement manuel depuis le boîtier de contrôle de cette dernière. Dans certaines régions à fort risque d'inondation, l'alarme-eau sera contrôlée entre 14H15 et 15H00.

Certaines entreprises ou bâtiments publics étant bien insonorisés, un système de relai interne (boîtier ZAG) permet d'informer le personnel d'un danger extérieur. Ces boîtiers seront eux aussi contrôlés par des astreints.

Le signal de l'alarme général est composé d'un son oscillant continu durant une minute. Celui de l'alarme-eau consiste en douze sons graves de 20 secondes chacun, séparés par des intervalles de 10 secondes.

En cas d'alarme générale, chacun est invité à écouter la radio, à suivre les consignes des autorités et à informer ses voisins. Concernant une alarme-eau, la population alertée est invitée à quitter immédiatement le périmètre menacé selon les instructions préalablement distribuées par les autorités locales.

A lire également

Vols de mesures aéro-radiométriques au-dessus de la Suisse

La Centrale nationale d'alarme (CENAL) va procéder à des vols de mesure de la radioactivité au-dessus de la Ville de Zurich, aux abords des centrales nucléaires de Beznau et de Leibstadt ainsi qu'au-dessus de diverses régions en Suisse, ceci d'ici fin juin 2012.

Patrouilles PCi

Des astreints de la protection civile argovienne effectueront des patrouilles dans les rues argoviennes afin d'améliorer la sensation de sécurité de la population.

Un spot TV de l'OFPP nominé pour l'Edi.14

Le spot 2014 réalisé avec humour pour annoncer le test national des sirènes est nominé pour le prix suisse récompensant les films publicitaires, industriels et d'entreprise Ed.14.

Webmaster Michael Strobino
Dernière mise-à-jour effectuée le 29 janvier 2019
Webmaster Michael Strobino
Dernière mise-à-jour faite le 29 janvier 2019