Salut, c'est nous ... les cookies !

On vous embête et pourtant, selon la législation internationale, on est obligé d'attirer votre attention sur vos droits concernant l'utilisation de cookies dans ce site.

Ce site n'en utilise pas sauf celui fournit par Google Analytics. Il s'agit d'un cookie de performance afin d'analyser la consultation des pages. Seules des sessions PHP sont utilisées afin de vous offrir un confort optimal lors de votre visite.

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Le seul cookie utilisé sur ce site est un cookie de performance.

Logo de Google

Google Analytics

Est utilisé uniquement pour établir des statistiques sur la consultation des pages

Acceptes-tu son utilisation ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Toute l'actualité sur la protection civile
Toute l'actualité sur la protection civile

Actualité

Subsistance via vélos électriques

Subsistance via vélos électriques

Lu 3433 fois
Rubrique Intervention pour la collectivité
Publié le 29 janvier 2019
Source Office Protection Civile

Pour la première fois lors d'une intervention en faveur de la collectivité, l'Organisation Régionale de Protection Civile de la Ville de Genève a testé le ravitaillement de chaque astreint réparti sur le parcours à l'aide de vélos électriques avec remorque.

Souvent, lors des interventions en faveur de la collectivité se déroulant pendant des manifestations sportives sur la voie publique, les conditions de circulation sont fortement perturbées. L'engagement sur le terrain nécessite souvent aux astreints de la protection civile de rester sur place durant tout le déroulement de l'événement impliquant leur ravitaillement sur place.

Lors du récent Tour de Romandie, l'Organisation régionale de protection civile a testé un système pour ravitailler tous les astreints à leur place à l'aide de vélo électrique et d'une remorque. L'objectif était de pouvoir circuler rapidement dans une très courte plage horaire. Le résultat a été positif puisque, en moins d'une heure, tous les 50 astreints répartis sur les deux rives ont pu recevoir leur panier repas avant midi.

Les vélos avaient été prêtés par d'autres services de l'administration municipale de la ville de Genève.