Salut, c'est nous ... les cookies !

On vous embête et pourtant, selon la législation internationale, on est obligé d'attirer votre attention sur vos droits concernant l'utilisation de cookies dans ce site.

Ce site n'en utilise pas sauf celui fournit par Google Analytics. Il s'agit d'un cookie de performance afin d'analyser la consultation des pages. Seules des sessions PHP sont utilisées afin de vous offrir un confort optimal lors de votre visite.

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Le seul cookie utilisé sur ce site est un cookie de performance.

Logo de Google

Google Analytics

Est utilisé uniquement pour établir des statistiques sur la consultation des pages

Acceptes-tu son utilisation ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Toute l'actualité sur la protection civile
Toute l'actualité sur la protection civile

Actualité

Voyageurs bloqués à cause de la grêle

Voyageurs bloqués à cause de la grêle

Lu 3523 fois
Rubrique Intervention lors de catastrophe
Publié le 29 janvier 2019
Source Office Protection Civile ORPC GE

Suite à la chute de grêle sur la région genevoise, de nombreux moyens de transport ont été perturbés. Dans le lot, les trains au départ de Genève sur la France ont été annulés laissant de voyageurs sans abri pour la nuit. Des constructions de protection civile ont été ouvertes en catastrophe pour les héberger.

La fin de la journée de ce jeudi 20 juin 2013 aura probablement marqué beaucoup d'esprits, mais aussi beaucoup d'installations et de biens matériels. En effet, suite à une forte et violente chute de grêle sur la région genevoise, beaucoup de moyens de transport ont été perturbés.

Les lignes de chemin de fer, suite à la chute d'un arbre sur les lignes à haute tension dans la région lyonnaise, au départ de Genève en direction de la France ont été coupées. Résultat, tous les trains à destination de l'hexagone ont été annulés laissant de très nombreux voyageurs sans abri pour la nuit.

Sur la demande des Chemins de fer fédéraux (CFF), la protection civile a été appelée en renfort afin d'assurer un toit à ces derniers. L'Organisation régionale de la protection civile (ORPC) de la ville de Genève a ouvert en catastrophe trois constructions de protection civile afin d'offrir un lieu où se reposer, voir dormir.

Le bilan final est l'hébergement de 236 personnes pour la nuit du jeudi 20 au vendredi 21 juin 2013. 17 membres des Formations Rapidement Engageables (Fo.R.E.), alarmés en début de soirée, ainsi que des membres du détachement professionnels de l'unité protection civile du Service d'incendie et de secours de la ville de Genève ont été engagés afin d'assurer le maintien et le fonctionnement des constructions durant la nuit, mais aussi d'assister et porter conseils aux voyageurs.